LES ORPHELINES, LECTURE

Les orpheLines jette un regard la fois poétique et réaliste sur la condition des femmes et le chemin que certaines parcourent vers l’affranchissement. ELLine, Séverine la peintre, Marie la Sainte, Dame Léceline, La Pierreuse alias Lucie sont des mères qui entretiennent un rapport de force avec la violence du monde, l’abandon, l’injustice ou le viol. Leurs récits, au-delà des époques et des nationalités, sont éminemment humains et posent aussi les questions de la foi. Sans la foi que seraient-elles devenues ? Contre la foi, que deviennent-elles ? Splendide univers dans lequel ces héroïnes conduisent les mères vers la liberté et la sagesse, contre le malheur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s