DES HISTOIRES A VENIR

Si toutes nos histoires personnelles faisant partie des possibles histoires pour fabriquer l’Histoire restaient lovées dans les limbes du néant, l’Histoire enregistrerait un encéphalogramme plat, elle n’existerait pas car nous n’existerions pas non plus. On ne pourrait pas se plonger dedans, s’en rappeler, l’apprendre, l’aborder, lui ou y appartenir car elle n’aurait pas lieu. On aurait alors ni à la raconter, ni à l’apprendre, ni à tourner une page, on ne la tracerait, ni la gommerait, on n’aurait pas n’ont plus à la retracer parce qu’on ne l’aura pas écrite. En un mot on n’aurait plus de fil, ni de dénouement, ni d’histoire ancienne, particulière ou universelle, elle ne pourrait être ni brève ni longue car elle ne serait pas. On n’en aurait pas c’est tout. Est-ce que cela changerait quelque chose dans la tenue du monde ? La terre les étoiles s’agiteraient-elles avec ou sans nos histoires et notre Histoire ? Quelle question pour les incorrigibles humains qui aiment défier l’infini!
Et puis il y a aussi les histoires à inventer, à composer, écrire et cajoler ! Ce qu’on appelle aussi des nouvelles, des nouvelles ? Parmi des milliards, il y en a une qui enchante, celle-là même qu’on choisit de mener jusqu’au bout car, il y a toujours une fin. A vrai dire, on pourrait très bien vivre sans histoires, prendre le parti de ne pas en créer, de ne plus en inventer. Rien à dire, rien à faire, se laisser porter par la vague, finies les petites et les grandes histoires, au cachot, à la trappe de l’inexistence les histoires curieuses, belles d’amour, farfelues, secrètes, tragiques, curieuses, fantastiques, policières, les histoires à dormir debout, qui ne pèseraient pas bien lourd. Plus de distractions, rien, plus une ligne à écrire ! Mais qu’est-ce qui fait la différence entre une histoire écrite et une qui n’existe pas ? La joie, le plaisir de s’y plonger. Alors, pas d’histoires, diseuse d’histoires, remets toi au boulot !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s