ECHOS du Japon

« A la fontaine, penchée sur les pensées de milliers de pèlerins d’hier, immobile, je voyage jusqu’à la source de l’humanité. » CSM

Au printemps dernier, Marie Astruc, peintre de sumi-e, Christine S Moiroux, poète et Miyoko, traductrice ont passé,ensemble le printemps à Kyoto pour fêter la sortie de leur ouvrage de peinture et de poésie française traduite en japonais : ECHOS.

Cet échos est le fruit de l’amitié.

Les mots et les images se répondent en échos et bâtissent un pont entre les cultures.

Voici comment Marie Astruc, peintre française qui a vécu et étudié pendant 40 ans au japon, en parle : 

Ce livre, sans le savoir, Christine le commençait seule devant une page blanche. De l’autre côté du globe, très loin d’elle, ce livre  je le commençais seule devant mon papier de riz, un pinceau la main. Deux ébauches et deux désirs de livre que nous avons réfléchis, mélangés, réunis, sentis,  fait fusionner en un long écho du coeur. Puis Miyoko nous  rejoignait, elle avait l’âme qu’il fallait pour ouvrir la porte. La porte de la langue et des signes vers l’autre côté du globe.

Vous trouverez ECHOS ici :

https://www.lulu.com/shop/search.ep?keyWords=echos&type=

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s